Tombeau d’Humayun à New Delhi
Tuesday 12th August, 2014

humayun-tombeauHumayun était le fils de Babur, le premier des grands conquérants Moghols, originaire d’Asie Centrale (l’actuel Ouzbekistan), et le père d’Akbar, le plus prestigieux des Grands Moghols. Humayun lui-même ne règna qu’une dizaine d’années au début du 16 ème siècle (1530-1539 puis 1555-1556). Sa veuve, Hamida Banu Begam, aussi connue sous le nom de Haji Begam, a commencé la construction de son tombeau en 1569, quatorze ans après sa mort. La tombe fut ensuite utilisée pour enterrer différents membres de la famille au pouvoir, et contient quelques 150 tombes, ce qui lui valut, à juste titre, son appellation de nécropole de la dynastie moghole. Bahadur le Schah Zafar avait pris le refuge dans ce tombeau avec trois princes pendant la première guerre d’indépendance (ap J.-C. 1857).

Le tombeau d’Humayun est un exemple typique du style architectural moghol et le plus ancien exemple conservé de tombe dans un jardin, avec ses chaussées et ses canaux. Son architecte était Mirak Mirza Ghiyath.
Cette tombe a inspiré d’importantes innovations architecturales qui virent leur apogée avec la construction du Taj Mahal. Pour cette raison et parce qu’elle est restée en très bon état, elle fut inscrite au patrimoine de l’UNESCO en 1993.
Le tombeau se situe dans le centre d’un jardin carré, divisé en quatre parterres principaux (charbagh), avec des plans d’eau reliés par des canaux.

L’entrée principale est au sud, et une entrée secondaire à l’ouest. Un baradari (pavillon) et un hammam (édifice balnéaire) occupent respectivement les centres des murs est et nord. Le mausolée est édifié sur une haute et large plate-forme bordée de petites pièces voûtées.
La chambre centrale octogonale contient le cénotaphe. Elle est surmontée par un double dôme de marbre de 42.5m et entourée par des kiosques décoratifs sur piliers (chhatris). Elle est reliée par de petits corridors menant aux pièces voutées voisines qui hébergent les tombes des autres membres de la famille royale. Trois alcôves arquées dominent chaque côté du tombeau. Ce plan est répété sur le deuxième étage.
Au sud-ouest du tombeau, on trouve aussi le tombeau du coiffeur (Nai-ka-Gumbad).

ARTICLES PRÉCÉDENT
ARTICLES SUIVANT